V – Conception et câblage du réseau en DCC (Digital Command control)

CHAPITRE V – LE CABLAGE DU RESEAU

Pour l’alimentation de base en DCC, il n’y a que les deux fils d’alimentation venant du booster à connecter à la voie, pour garantir le fonctionnement.

Cela c’est la théorie, mais si nous voulons sophistiquer un tant soit peu le réseau, nous allons devoir assurer les mêmes fonctions qu’en courant continu : la manipulation des aiguilles, les itinéraires, le cantonnement, le dételage, les boucles de retournement etc. Il y aura donc un câblage un peu plus conséquent que les deux fils annoncés au départ. Il y a en plus quelques bricoles propres au DCC qui peuvent engendrer un peu plus de complexité, par exemple :

  • les boosters supplémentaires pour faire circuler plus de trains
  • les générateurs de freinage
  • etc.

Pour câbler un réseau en numérique, il y a quelques règles à respecter que nous allons passer en revue. Mais dans tous les cas, le câblage est plus facile qu’en courant continu.

LISTE DES SECTIONS COMPOSANT LE CHAPITRE V

Cette page ne contient que la liste des titres des sections. Vous pouvez obtenir le texte complet de cette section au format « *.PDF » avec le bon de commande du chapitre V, dans la rubrique « COMMANDES ».

Pour voir les têtes des paragraphes d’une section qui vous intéresse cliquer sur la ligne de la section.

5.1 – Le câblage de la voie : généralités

5.2 – Les types de fils et de câbles électriques à utiliser

5.3 – Quelle section pour les fils du bus de voie et les bretelles de repiquage ?

5.4 – La longueur du bus de voie et les problèmes de bruits

5.5 – La connexion des fils du bus de voie et du bus de commande

5.6 – Repérage, fixation et espacement des fils et câbles

5.7 – Coupure des rails et pose de la voie

5.8 – La tension et l’intensité sur la voie

5.9 – Un booster, deux boosters, ou plus … si affinité

5.10 – Les protections contre les courts-circuits

5.11 – Les problèmes de tension trop élevée sur la voie

5.12 – Le fonctionnement des aiguilles, leur compatibilité en DCC et les itinéraires

5.13 – Le fonctionnement différents types de moteurs d’aiguilles

5.14 – Le fonctionnement du servomoteur

5.15 – Le câblage des boucles et triangles de retournement, et du pont tournant

5.16 – Le cantonnement et la détection de présence des convois

5.17 – Le TCO, les navettes, les arrêts d’urgence

5.18 – Le réseau hybride : DCC et courant continu

5.19 – Fonctionnement d’une machine avec décodeur en courant continu ou sans décodeur en DCC

5.20 – Conversion au DCC d’un réseau en courant continu

5.21 – Le dépannage et la propreté

5.22 – L’utilisation du moteur d’aiguille Tortoise en DCC

5.23 – Fabrication d’un câble de bus à six fils avec des connecteurs RJ12

5.24 – Le câblage du bus à six fils avec des fiches RJ12

5.25 – INDEX du chapitre V  (téléchargeable directement)

5.26- TABLE DES MATIERES

TOTAL DE PAGES : environ 217 au format A4.

Section : 24.

Mis à jour le : 07/10/2018.