5.03 – Quelle section pour les fils du bus de voie et les bretelles de repiquage en DCC (Digital Command Control) ?

Cette page ne contient que la liste des têtes de paragraphes. Vous pouvez obtenir le texte complet de cette section au format « *.PDF » avec le bon de commande du chapitre V, dans la rubrique « COMMANDES ».

Un clic sur les mots surlignés en rose ci dessous renvoie vers la section où le sujet est traité complètement.

CHAPITRE V – CONCEPTION ET CÂBLAGE DU RÉSEAU DCC

Il n’existe aucune règle de la NMRA (National Model Railroad Association) donnant les critères de choix des fils à utiliser (diamètre, section, monobrin ou multibrin) . Elle s’est contentée de donner le calibre du fil le plus fin acceptable pour le bus de voie. En Europe nous avons la norme NEM604 du MOROP.

Le câblage d’un réseau en DCC est similaire à celui que vous avez connu pour le courant continu. Cependant, il y a une différence essentielle en ce qui concerne la section des fils. Si en traditionnel l’alimentation fournit une locomotive sous un peu plus d’un ampère, en numérique ce sont cinq, six locomotives, voire plus qui sont alimentées par le ou les booster(s). Alors, pouvez-vous imaginer que l’on puisse faire passer dans les fils aussi facilement et sans danger, cinq ou dix ampères plutôt que le « petit ampère » pépère du courant continu ? Non !

Vient s’ajouter à cela, la chute de tension qui grandit en fonction de la longueur des fils et de la petitesse de leurs sections, ainsi que l’inductance créée par le signal.

Un câblage inadéquat entraîne de mauvaises performances des locomotives.

Donc, la longueur des fils étant incompressible, toute augmentation de la section des fils signifiera que ces inconvénients seront réduits, et que le réseau sera «  bien nourri », quelle que soit la densité de fonctionnement des locomotives.

En outre, partez du principe que la seule tâche des rails est d’offrir le contact sous les roues de vos locomotives pour le passage du signal et de la puissance. Ils ne doivent pas être utilisés comme moyen de véhiculer sur de longues distances le signal et l’énergie autour sur le réseau Ce sont les deux fils du bus de voie qui assument cette fonction par des repiquages très fréquents.

5.3.1 – Quelques définitions

5.3.2 – Les critères de sélection des fils de bus de voie

5.3.3 – La relation entre l’intensité du courant et la section des fils

5.3.4 – Comment passer des gros fils du bus de voie aux rails : par des bretelles de repiquage

5.3.5 – La section des fils du bus de voie

5.3.6 – Les suggestions d’Allan Gartner pour la section des fils de bretelles de repicage

5.3.7 – Les suggestions d’Allan Gartner pour la section des fils de le bus de voie

5.3.8 – Le câblage des accessoires

5.3.8.1 – Le câblage des moteurs d’aiguille à solénoïdes

5.3.8.2 – Le câblage des autres moteurs d’aiguille

5.3.8.3 – Le câblage des appareils qui utilisent un courant faible : ampoules, LED, détecteurs de présence et autres

5.3.8.4 – Câblage spécial spécifié par un fabricant

5.3.9 – Entre le fil monobrin ou le fil multibrin, lequel choisir ?

5.3.10 – La puissance calorifique des fils

INDEX.

Huit pages au format A4.

Une photo.

 

Retour à la maison

Date de mise à jour :  30/11/2018.