5.14 – Le fonctionnement du servomoteur en DCC (Digital Command Control)

Cette page ne contient que la liste des têtes de paragraphes. Vous pouvez obtenir le texte complet de cette section au format « *.PDF » avec le bon de commande du chapitre V, dans la rubrique « COMMANDES ».

Un clic sur les mots surlignés en rose ci dessous renvoie vers la section où le sujet est traité complètement.

CHAPITRE V CONCEPTION ET CÂBLAGE DU RÉSEAU DCC

Le servomoteur est le dernier raffinement en matière de commande des accessoires. Il a délaissé l’avion, le bateau et la voiture radiocommandés (RC) pour passer sous la table du réseau afin d’animer nos aiguilles et autres accessoires mobiles, avec douceur, puissance et en silence.

Définition : actionneur à moteur électrique dont la position de l’axe, vérifiée en permanence, est corrigée en fonction de cette mesure. C’est un mécanisme asservi, permettant d’actionner un accessoire à distance, avec précision et fermeté, par un effort très réduit.

Contrairement à un moteur classique qui ne fait que tourner, le servomoteur positionne exactement l’accessoire auquel il est lié.

Utilisé comme moteur d’aiguille son action lente, réglable et régulière est réputée pour sa précision et sa force de plaquage de la lame sur la contreaiguille. Pour cela, le « servo » (du latin servus : esclave) a besoin d’un circuit électronique approprié, car il n’a pas de cerveau ! Ceux qui nous concernent sont asservis en position avec une course et une vitesse de rotation réglables.

5.14.1 – Quelques caractéristiques techniques du servomoteur

5.14.1.1 – Le moteur

5.14.1.2 – Le potentiomètre (potar pour les intimes)

5.14.1.3 – Le train d’engrenages

5.14.1.4 – L’électronique

5.14.1.5 – Le palonnier

5.14.1.6 – Le boîtier et les supports de rotation

5.14.1.7 – Les fils

5.14.1.8 – Le connecteur

5.14.2 – Comment fonctionne le servomoteur avec une radiocommande ?

5.14.3 – Comment fonctionne le servomoteur pour nos animations ?

5.14.4 – La chaîne de fonctionnement

5.14.5 – Quel modèle de servomoteur choisir pour les aiguilles ?

5.14.6 – Un exemple de circuit électronique de commande de servomoteurs du commerce

5.14.7 – Des exemples de circuits électroniques de commande réalisés par des modélistes

5.14.7.1– Le « Servocoul » de Claude Prunet

5.14.7.2 – D’autres platines électroniques réalisées par des modélistes

5.14.8 – Quelques fabricants de modules électroniques pour les servomoteurs

5.14.9 – Le montage du servomoteur

5.14.10 – Le « Switch Pilot » d’ESU ne répond pas

5.14.11 – Le « testeur de servomoteur » d’Arnold Huebsch

5.14.12 – Quelques servomoteurs et leurs circuits de commande compatibles DCC

5.14.12.1 – Le moteur d’aiguille « DLY-2» de DLYmoteur

5.14.12.2 – Le moteur d’aiguille « KML001 » d’IPORO-HO

5.14.12.3 – Le « Smartswitch » de PECO pour commander des servomoteurs mécaniques

INDEX.

12 pages au format A4.

3 photos.

5 dessins.

Retour à la maison

Date de mise à jour : 27/11/2018.