3.37 – LEXIQUE DCC (DIGITAL COMMAND CONTROL)

Ce glossaire regroupe les définitions des termes utilisés dans tous les chapitres du document.

Le glossaire complet est téléchargeable au format PDF ici : 3.37_LEXIQUE_06_BLOG_FILIGRANE

Ci-dessous, les mots en « étranger » sont en italique.

NOTE : un lexique des termes ferroviaires anglais traduits est dans la section 3.38.

Extrait du glossaire.

ABA, Automatische BetriebsAbläufe (automated operating sequences) : séquences de fonctionnement automatique propres au système ZIMO.

ACK : abréviation de acknowledgement.

ACKNOWLEDGEMENT : acquittement, ou accusé de réception. Pour tous les décodeurs embarqués, la lecture ou l’entrée d’une valeur dans une variable, génère une petite consommation de courant par le décodeur qui est détectée par la centrale comme une confirmation que l’information a bien été reçue par le décodeur.

ADRESSAGE : lire ou donner un numéro à un décodeur. Ce numéro, introduit dans le CV#1 (pour l’adresse courte), est son « adresse ». Cette adresse permet au décodeur de comprendre que les données qui circulent sur le bus de voie à un instant donné sont pour lui. L’adressage ne concerne que le CV#1.

ADRESSE : code numérique d’identification par lequel un décodeur reconnaît les commandes qui lui sont adressées spécifiquement. L’adresse courte ou longue est unique pour chaque décodeur. C’est également l’identifiant d’émission d’un transpondeur.

ADRESSE COURTE, two digits : dite sur deux chiffres. Avec l’adresse courte nous disposons de 99 ou 127 adresses suivant le modèle de commande numérique.

ADRESSE LONGUE, four digits : dite sur quatre chiffres. Avec l’adresse courte nous disposons potentiellement de 10240. Les adresses disponibles varient suivant le modèle de commande numérique.

ADRESSE DE TRACTION MULTIPLE : adresse qui est programmée pour la traction multiple. Plusieurs décodeurs, programmés sur la même adresse de traction multiple, peuvent alors être pilotés en une traction multiple.

AIGUILLE, turnout : partie mobile d’un appareil de voie pour passer d’une voie à l’autre. C’est appareil ou « branchement » est encore appelé improprement dans le langage courant « aiguillage ». Avant d’être pénétrée par la pointe, l’aiguille doit être faite pour définir la direction à prendre.

AIGUILLAGE : action de faire une aiguille, c’est-à-dire de déplacer les lames de l’aiguille pour aller sur la voie droite ou sur la voie déviée.

AIGUILLE TALONNABLE, spring switch : aiguille qui peut être pénétrée du côté du talon sans qu’elle ait été faite au paravent, sans risque de déraillement.

AIMANT PERMANENT : élément très important dans la conception du moteur électrique. Les matériaux utilisés dans la composition des aimants sont variables en fonction de la qualité du moteur. Vous trouverez dans la littérature les mots : ferrite, terres rares, céramique pour les désigner. Ce sont des alliages de métaux associés par compression et frittage etc. puis passés dans un très fort champ magnétique. A l’heure actuelle, les plus courants sont le Samarium-cobalt, et le Néodyme.

ALIMENTATION A DECOUPAGE, appelé quelques fois improprement « transformateur électronique » : alimentation électronique qui fournit un courant haché impropre à alimenter une centrale le numérique pour le petit train.

ALGORITHME : suite d’instructions destinées à obtenir un résultat donné.

ALIAS : un nom plus facile à mémoriser pour une locomotive. Il est, écrit sous la forme alphanumérique avec des chiffres et des lettres. Il est affiché à la place de l’adresse.

ALIAS ROSTER : liste de noms de locomotive associée à des adresses de décodeurs stockées dans un poste de commande.

ALTERNATING CURRENT, AC : voir courant alternatif.

AMPLIFICATEUR : voir à booster.

AMPLITUDE : hauteur du signal de voie alternatif carré du DCC par rapport à l’axe médian.

ANALOGIQUE (Alimentation…) : terme utilisé pour décrire la commande classique des trains miniatures en courant continu, où la vitesse de la locomotive répond à l’ampleur de la tension sur la voie, et le sens à l’inversion de polarité sur les rails. Connu sous d’autres appellations : CC, traditionnel, conventionnel, et en anglais direct curent, DC.

……………………..

 

WALKAROUND : façon très Etasunienne de suivre son train autour du réseau en déplaçant la commande manuelle de prise en prise.

WALL WART ou verrue de mur : petit bloc d’alimentation, ou chargeur pour l’appareillage électrique, branché sur une prise murale.

WESTERN : voir à RJ12.

WLAN, wireless local area network : réseau local sans fil. Ce terme désigne le moyen de faire communiquer sans fil un réseau informatique (les ordinateurs et leurs périphériques), par des ondes radio à haute fréquence. La portée est d’une centaine de mètres. Il existe plusieurs technologies concurrentes : par exemple le Wi-Fi. Le protocole est régi par la Norme IEEE 802.11. Il existe quelques équipement utilisant cette Norme pour la commande numérique des trains.

WORK GROUP, WG : groupe de travail de la NMRA.

XPRESSNET : bus de communication des systèmes Lenz.

ZERO BIT STRETCHING : voir à étirement du bit zéro.

ZIGBEE : norme de radio fréquence moderne reconnue internationalement pour la communication sans fil dans la bande 2,4 GHz.

Retour à la maison.

Mise à jour : 02/09/2018.