3.31 – Le bus de communication bidirectionnel de la NMRA : LCC en DCC (Digital Command Control)

Cette page ne contient que la liste des têtes de paragraphes. Vous pouvez obtenir le texte complet de cette section au format « *.PDF » avec le bon de commande du chapitre III, dans la rubrique « COMMANDES ».

Chapitre III – Comment fonctionne le numérique DCC

Lors de la conception des « Standards » et des « RP ou Recommended Practices » pour le numérique DCC, la communication interne du système n’a pas été encadrée. Les fabricants ont dû créer leurs propres protocoles de communication interne pour faire circuler les informations dans leurs systèmes. Aucun de ces protocoles n’est compatible.

Lorsque le DCC a été développé, la principale chose qu’envisageait le concepteur (Lenz) était la commande simultanée de plusieurs locomotives sur le même réseau sans avoir besoin de blocs systèmes, et autres câblages compliqués.

Au cours des décennies suivantes, les développeurs ont ajouté : la détection de présence, le cantonnement, la signalisation, les décodeurs sonores etc. Toutes ces extensions exigent que la centrale de commande puisse les surveiller et leur envoyer des commandes. Le potentiel de commande de tous ces modules a tellement grandi, qu’il peut ralentir l’accès à la gestion de la vitesse des locomotives, ce qui était le but initial du DCC, et la commande de l’ensemble du réseau.

Consciente des ces problèmes, la NMRA a lancé le groupe de travail « NMRANET » pour trouver une solution universelle nommée : le LCC.

Vous trouverez en fin de section les réponses de la NMRA à différentes questions qui éclairent le concept de ce nouveau bus.

3.31.1 – Les premiers documents du groupe de travail « NMRANET »

3.31.1.1 – Les modes de fonctionnement

3.31.1.2 – Le modèle producteur/consommateur pour le fonctionnement des accessoires

3.31.8 – La réalisation du protocole du bus « NMRAnet » par OpenLCB

3.31.9 – Le projet abouti : LCC (Layout Command Control)

3.31.10 – Description du protocole

3.31.11 – Traduction des FAQ de la NMRA sur le LCC

3.31 – Le bus de communication bidirectionnel de la NMRA : LCC

3.31.1 – Les premiers documents du groupe de travail « NMRANET »

3.31.1.1 – Les modes de fonctionnement

3.31.1.2 – Le modèle producteur/consommateur pour le fonctionnement des accessoires

3.31.8 – La réalisation du protocole du bus NMRAnet par OpenLCB

3.31.9 – Le projet abouti : LCC (Layout Command Control)

3.31.10 – Description du protocole

3.31.11 – Traduction des FAQ de la NMRA sur le LCC

3.31.12 – Les modules LCC arrivent sur le marché

3.31.12.1 – Les modules LCC de RR-CIRKITS

3.31.12.2 – DCCTRAIN propose RailStars Io: duino

3.31.13 – Site intéressant en anglais

INDEX

Retour à la maison.

12 pages au format A4.

Quatre dessins.

Mis à jour le 30/11/2018.