3.28 – Les systèmes de détection et d’identification des trains en DCC (Digital Command Control)

Cette page ne contient que la liste des têtes de paragraphes. Vous pouvez obtenir le texte complet de cette section au format « *.PDF » avec le bon de commande du chapitre III, dans la rubrique « COMMANDES ».

Un clic sur les mots surlignés en rose ci dessous renvoie vers la section où le sujet est traité complètement.

CHAPITRE III – COMMENT FONCTIONNE LE NUMÉRIQUE DCC

Nous venons de voir que les bus unidirectionnels ont besoin d’un second bus pour faire remonter les informations depuis le réseau vers la centrale. Les bus de rétrosignalisation qui font l’objet de la section suivante, ne sont que des moyens de transfert d’informations. Avant de penser à envoyer des informations, il faut commencer par les glaner sur le réseau, afin de les transmettre à la centrale ou à l’ordinateur pour traitement. Ces informations peuvent être :

– numériques : code à barres, transpondeur (RFID), infrarouge, RailCom®, RailComPlus®, etc.

– analogiques : pédale de voie, ILS [1], capteur à effet Hall, cellule photoélectrique, infrarouge

– électronique : détection d’occupation par consommation de courant.

3.28.1 – De quelles informations avons-nous besoin ?

3.28.2 – La détection d’occupation de la voie pour le cantonnement et autres animations

3.28.3 – Le système de détection de courant « DP1 »

3.28.4 – Les détecteurs de présence pour réseau d’YDModels

3.28.5 – La détection de passage par pédale de voie, l’ILS, etc.

3.28.6 – Identification par le code à barres

3.28.7 – Le « Decodebarre » de Claude Prunet

3.28.8 – Identification ou détection et communication par infrarouge

3.28.9 – Le système d’identification LISSY d’Uhlenbrock

3.28.10 – L’identification par RFID, et le transponding

3.28.11 – Le transponding par Digitrax

3.28.12 – Le transponding par Helmo

3.28.13 – Le transponding par LDT

3.28.14 – D’autres réalisations de détection par RFID

3.28.15 – RailCom®, RailComPlus®, MARco

[1] ILS : interrupteur à lames souples.

INDEX

Retour à la maison.

Huit  pages au format A4.

Quatre photos.

Deux dessins.

Mise à jour le 30/11/2018.