3.25 – Les variables NMRA inclassables et les variables RailCommunity RCN-225 et 226 DCC (Digital Command Control)

Cette page ne contient que la liste des têtes de paragraphes. Vous pouvez obtenir le texte complet de cette section au format « *.PDF » avec le bon de commande du chapitre III, dans la rubrique « COMMANDES ».

Un clic sur les mots surlignés en rose ci dessous renvoie vers la section où le sujet est traité complètement.

CHAPITRE III – COMMENT FONCTIONNE LE NUMÉRIQUE DCC

J’ai rassemblé dans cette section les variables du Standard S-9.2.2 de la NMRA que je n’ai pas pu classer ailleurs. Elles participent ou ne participent pas au fonctionnement de la machine. Certaines ne sont pas accessibles au modéliste, elles sont utilisées en arrière-plan par le décodeur. D’autres ont été plus ou moins détournées par les fabricants.

En complément, je mentionne en fin de section les variables auxquelles l’association européenne RailCommunity à donné une utilisation particulière dans ses normes : RCN-225  et RCN-226.

3.25.1 – Le numéro de version du décodeur : CV#7

3.25.2 – L’identification du fabricant (ID) et la réinitialisation du décodeur embarqué : CV#8

La liste des numéros d’identification (ID) des fabricants est jointe en fin de chapitre 3 dans la section 3.36. Mais comme elle évolue constamment voici le site où vous pouvez trouver la liste à jour.

La liste à jour de la NMRA au format PDF est ici :

http://www.nmra.org/sites/default/files/standards/sandrp/pdf/appendix_a_s-9.2.2.pdf

3.25.3 – La valeur de l’intervalle de temps entre les paquets : CV#11

3.25.4 – Le fonctionnement de la machine ans un autre mode d’alimentation : CV#12

3.25.5 – L’information d’erreur : CV#30

3.25.6 – Les variables CV#31, 32 pour l’indexation

3.25.7 – Les données utilisateur : CV#105 et 106

3.25.8 – Les variables réservées aux fabricants : CV#47 à 64 et CV#112 à 256

3.25.9 – Les adresses indexées : CV#257 à 512

3.25.10 – Les variables mises en réserve par la NMRA : CV# 20, 26, 96, 513 à 879 et 880 à 891

3.25.11 – Les variables dynamiques : CV#892 à 895

3.25.13 – Les variables pour l’interface SUSI : CV#896 à 1024

3.25.13 – Les modifications apportées aux variables de base par RailCommunity

3.25.13.1 – Norme RCN-225 : CV#7, numéro de version du décodeur

3.25.13.2 – Norme RCN-225 : CV#8, identification du fabricant

3.25.13.3 – Norme RCN-225 : CV#12, modes de fonctionnement autorisés

3.25.13.4 – Norme RCN-225 : CV#28 et 29

3.25.13.5 – Norme RCN-225 : CV#65 impulsions de démarrage Kick Start

3.25.13.6 – Norme RCN-225 : CV#96 choix de la méthode pour l’attribution des fonctions

3.25.13.7 – Norme RCN-225 : CV#97 à 104 utilisation libre pour les fabricants

3.25.13.8 – Norme RCN-225 : CV#107 et 108 (ID) complément d’identification du fabricant

3.25.13.9 – Norme RCN-225 : CV#109 à 111 numéros de version avancée pour le fabricant

3.25.13.10 – Norme RCN-225 : CV#112 à 256 CV réservés aux fabricants

3.25.13.11 – Norme RCN-225 : CV#257 à 512 CV pour les adresses indexées

3.25.13.12 – Norme RCN-225 : CV#513 à 879 CV en réserve

3.25.13.13 – Norme RCN-225 : CV#880 à 896 CV en réserve

3.25.13.14 – Norme RCN-225 : CV#897 à 1024 CV pour l’interface SUSI

3.25.13.15 – Norme RCN-226 : Protocole DCC – Valeurs spéciales pour la configuration

3.25.13.16 – Norme RCN-226 : Valeurs de configuration par le CV#7 pour le matériel Lenz

3.25.13.17 – Norme RCN-226 : Valeurs de configuration par le CV#7 pour le matériel Tams

3.25.13.18 – Norme RCN-226 : Valeurs de réinitialisation par le CV#8

INDEX

Retour à la maison.

14 pages au format A4.

Trois dessins.

Mise à jour le 30/11/2018.