1.01 – A propos du blogue numérique DCC trains

INITIATION AU NUMERIQUE

« DCC : Digital Command Control »

POUR LE TRAIN MINIATURE

CHAPITRE I

1.1.1 – Que contient ce document ?

1.1.2 – Comment le lire ?

1.1.3 – Photo de la page de garde.

1.1.4 – Remerciements.

1.1.1 – Que contient ce document ?

Les documents présentés dans ce blogue traitent uniquement de la conduite numérique des trains miniatures suivant le protocole DCC (Digital Command Control) pour le matériel deux rails, toutes échelles. Neuf chapitres le composent, pour vous faire découvrir ce qu’est le numérique, ou pour ceux qui ont déjà quelques notions, vous faire progresser dans la numérisation de votre réseau.

Voici les titres des chapitres, dont vous trouverez une description sommaire dans la section 1.3 :

Chapitre I – Préambule : le numérique pour quoi faire ?

Chapitre II – Un peu d’histoire, de 1940 à nos jours, suivi des textes de référence pour le DCC

Chapitre III – Le système DCC (Digital Command Control) : comment ça marche ?

Chapitre IV – Le montage des décodeurs

Chapitre V – Le câblage de la voie

Chapitre VI – Circuits imprimés, composants électroniques, et matériels dédiés (un peu d’électronique simple et d’électricité)

Chapitre VII – Quelques conseils d’achat

Chapitre VIII – Un tour d’horizon non exhaustif du matériel

Chapitre IX – Le matériel ZIMO (en cours d’écriture).

Ce document contient plus de 140 sections, chacune traitant un sujet.  Cette documentation est beaucoup trop importante (1400 pages A4) pour être en totalité publiées sur ce blogue.  Chaque « Chapitre » contient des « Sections ». Les sections sont accessibles au format *.PDF dans la rubrique «  COMMANDES  ».  Suivant l’intérêt suscité, les chapitres III (en un ou deux tomes), IV, V et VI pourraient être imprimés .

Le blogue ne contient que les textes du premier chapitre (trois sections), ainsi que les tables des matières des autres chapitres et des sections correspondantes. Quelques sections, qui ne sont pas de ma main, sont proposées en téléchargement direct au format «* .PDF ». Elles sont en caractères roses : cliquer sur la ligne pour afficher le fichier PDF et le télécharger.

 Pour les lecteurs qui n’ont qu’une vague notion de tout ce qui est technique, j’ai essayé, dans la mesure du possible, d’utiliser des termes simples, que tout le monde devrait être à même de comprendre. Il y a  aussi beaucoup de définitions.

Chaque section traite un sujet. Elle peut être lue séparément. Si certaines sections vous rebutent, vous pouvez vous en échapper pour y revenir ponctuellement plus tard. Après tout, vous vous servez tous les jours de votre télévision et lorsque vous l’avez achetée, vous n’avez demandé ni la documentation technique, ni le plan de câblage électronique, pour comprendre comment elle fonctionne. Il vous suffit de savoir vous servir de la zapette pour changer de chaîne ! Il peut en être de même pour la lecture des sections, vous picorez ici ou là. De nombreux renvois (en caractères roses) sont faits vers les autres sections, ou vers des sites, pour en améliorer la compréhension.

NOTES :MAIN_VERTE_05_adans la littérature française sur le sujet, on trouve trop souvent le mot anglais « digital ». Je préfère utiliser le mot français « numérique »

  •           – dans le texte, les mots anglais, allemands, etc. sont écrits en italique
  •           – le mot « Standard » en italique désigne les Normes éditées par la NMRA (National Model Railroad Association), association de normalisation pour le train miniature nord-américaine
  •           – vous trouverez des adresses de sites Internet dans ces pages, mais c’est sans aucune garantie qu’elles existent toujours quand vous vous y rendrez. Elles sont très fluctuantes.

1.1.2 – Comment consulter le blogue ?

La rubrique « CHAPITRE » contient la liste des sections qui traitent chaque fois un sujet différent. Chaque page « section » contient la liste des paragraphes sur le sujet. Vous avez ainsi une vue panoramique de tous les sujets abordés. Il y a cependant une exception : dans le chapitre « Historique » seules les deux dernières sections contiennent la liste des paragraphes.

Un « Formulaire de contact » vous permettra de donner un avis et de poser des questions.  Vous pouvez également le faire à l’adresse suivante :  numerique-dcc-trains-blog@orange.FRANCES (taper fr à la place de FRANCES)

Une rubrique « FAQ » reprendra les questions les plus fréquentes.

  • *************************
  • Le texte est écrit en caractères Verdana de 10 sur un format A4. Il est illustré par des centaines de photos, de schémas, de dessins en couleurs et de typons de circuits imprimés.
  • *************************

1.1.3 – Photo de la page de garde

Cette photo représente une locomotive Jouef BB67001 antédiluvienne (et peut-être même avant ?) avec un décodeur ZIMO MX63 et un condensateur pour la réserve d’énergie. Le circuit imprimé pour ce montage est décrit dans la section 6.2 du chapitre 6.

1.1.4 – Remerciements

Je tiens tout particulièrement à remercier Monsieur Thomas de CDF, ainsi que Claude Prunet, Alain Trinquet, Jacques Le Plat, Alain Mionnet, JL Zimmermann, Alain Canduro, Guy « tout en N », Jean-Marie Quidet, Pascal Triquenaux, Ulyse Delmas, Paul Trouvé, Benoît Bouchez et la société CMS pour leur aide.

Merci à Philippe Dayries pour son aide à la réalisation de ce blogue.

Merci à la NMRA, au MOROP et à tous les particuliers, les fabricants, les revues, qui ont eu la bonne idée de mettre leur documentation en ligne. Je citerai entre-autres :

Don Fiehmann, Allan Gartner, Mark Gurries, Joe Fugate, Bernard Rupp, Don Crano, Dick Bronson, Marcus Ammann, George Schreyer, Andreas Schwenzer, Sven Brandt, Arnold Hüebsch, André Saenen, Rob Paisley, Louis Fourdan, Portescap, Chris Abbott.

Loy’s Toys, Tony’s Train Exchanges, DCC concept, Huib Maaskant (ADVENTURE in miniature), TTTrain (Dick Lord), Peter Ziegler (ZIMO), Stefan Hubinger (ZIMO).

Espace Train, Espace Rails, LOCGEEK, Ptitrain, DCCtrain, Comment ça marche, DIGITAL-BAHN, NTRAK, The Pows.

Le MERG, le FREMO.

JMRI Sourceforge, Open DCC.

Big Book of DCC, Publitronic Elektor, Loco Revue, RMF, Miba, DER MOBA, Wikipedia, DCCWiki.

Etc.

Merci aux magasins :

CDF (92) Courbevoie

Jouetec (33) Floirac

 

Retour à la maison.

Mis à jour le 21/03/2018.